Top Sites



Un ptit vote toutes
les deux heures !

Période de RP :

Début Janvier 2002 à Fin Mars 2002

Nous sommes en Hiver. Le froid règne en maître, particulièrement dans les régions du Nord, alors que les région du centre de l'ancienne Europe ne verront certainement pas de neige. C'est l'humidité qui régne sous les boucliers.
Le printemps sera bientôt là et seul Gaïa sait ce qu'il nous réserve !

Rappels :

Chronologie
Combattre en RP
Régénération et Mort
Guerre et Conquête
De Dés et de Cartes
Bestiaire

Penser à dater vos RP !
Signalez les rp clos : ici




 
Annonce importante à lire : Tout à une fin

Partagez| .

Saint Seiya The Lost Canvas Tome 1 Analyse et débat

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Liam
Loading ...
Loading ...
avatar
MoiMessages : 1459
Blindage : Armure
Age : 18
Jauge Perso
Jauge du personnage
HP (point de vie):
100/100  (100/100)
CS (point de Cosmos):
29/29  (29/29)
PA (point d'Armure):
0/0  (0/0)

MessageSujet: Saint Seiya The Lost Canvas Tome 1 Analyse et débat Mer 26 Aoû 2015, 20:09

Saint Seiya The Lost Canvas : La Légende d'Hades Tome 1

Auteur : Masami KURUMADA et Shiori TESHIROGI
Editeur : Kurokawa

Dos de couverture :
Les chevaliers d'Athéna ont vaincu bien des adversaires. Découvrez aujourd'hui le récit de la plus terrible épreuve qu'ils aient traversée : la Grande Guerre saint contre Hades, le dieu des enfers. Mettant en scène de nouveaux héros, mais aussi d'anciennes figures familières, voici le premier tome du récit inédit de la légendaire bataille qui a opposé Hades à Athéna il y a plus de deux siècles.

Tables des matières :
- Episode # 1 : Souvenirs perdus
- Episode # 2 : C'est promis !
- Episode # 3 : Le bracelet des retrouvailles
- Episode # 4 : Défaite
- Episode # 5 : La grande cathédrale
- Episode # 6 : L'éveil
- Post-Scriptum

Le petit mot de l'auteur :
Saint Seiya est, et a toujours été, ma série préférée. Cette oeuvre a donc une signification toute particulière pour moi.
Lorsqu'on m'a parlé de ce travail ma première réaction a été : "Je vais dessiner Saint Seiya !" mêlée de : "Maître Kurumada m'a choisie, moi !". J'ai été envahie par une émotion si forte que je me suis mise à bondir et à hurler, et que j'ai téléphoné à tous mes amis.
Une telle chance ne se présente pas deux fois dans une vie.
Maître Kurumada, merci de tout cœur de m'avoir confié cette série !
Quant à vous qui avez acheté ce manga, j'espère qu'il vous permettra de vous évader ne serait-ce qu'un peu.

Petite introduction que j'aime assez : "D'aussi loin que nous viennent les légendes, elles évoquent celles d'une grande guerre sainte qui se produisit il y a un peu plus de deux siècles, entre la déesse Athéna et le dieu des Enfers, Hades."

Couverture :
Spoiler:
 

Spoiler:
 

Et maintenant les impressions de votre serviteur :

Cela fait maintenant plusieurs années que le tome 1 de la série Lost Canvas est sorti en librairie. A l'époque, pour avoir discuté avec plusieurs personnes travaillant pour une grande enseigne de librairie, sa sortie fut un très grand succès à tel point qu'il y a eu des ruptures de stock les premiers jours.

Rien que cette petite anecdote résume bien ce premier volume qui a eu le mérite de relancer la franchise Saint Seiya et il faut se l'avouer les dessins sont nettement supérieurs à ceux de maitre Kurumada du manga originel et du dessinateur de Saint Seiya G.

Ce qui m'a beaucoup plus sur ce premier tome de la série c'est la relation des trois protagonistes principaux Athéna/Pégase/Hades, l'idée de Guerre Sainte qui est très présente avec une vraie armée contrairement au manga de base où 5 chevaliers de Bronze se défoulent sur les spectres (cf Hades Inferno). A noter aussi 3 planches où l'on voit les 12 chevaliers d'ors réunis bien qu'ayant un physique très ressemblant à ceux que nous connaissons déjà, nous verrons plus tard qu'ils possèdent tous un caractère bien différents redorant leur armure. Nous verrons également dans ce tome l'avènement du nouveau Pégase mais aussi le réveil du dieu des Morts ainsi que l'apparition pour la première fois (il me semble) de Shion du bélier dans son armure d'or.

Voilà j'ai été assez succins dans ce résumé, le premier tome ayant surtout pour but de poser les bases de l'intrigue et ce post a surtout pour but de débattre avec vous de vos impressions concernant les débuts de The Lost Canvas.

Inutile de préciser qu'acheter ce tome, c'est aussi soutenir la franchise, l'auteur et tous les acteurs de notre manga favori.

Pour finir, je tiens vraiment à préciser que je fais ce topic pour que l'on puisse en discuter tous ensemble vu que sur la CB certaines personnes semblaient intéressées. Je vous invite aussi à bannir les commentaires du style : "Lost Canvas c'est nul et tout". Je me répète, ce post a vraiment pour but d'en discuter tous ensemble.


Pour le RP:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
Moi
Jauge Perso

MessageSujet: Re: Saint Seiya The Lost Canvas Tome 1 Analyse et débat Ven 28 Aoû 2015, 16:42

ATTENTION: pour ceux qui n'ont pas lu jusqu'au bout je spoil quelques trucs dans mon message.

Saint Seiya The Lost Canvas (l'oeuvre entière et pas seulement le 1er tome d'ailleurs) est pour moi la meilleure œuvre de Saint Seiya en un sens.

Si la série originale comptait sur l'originalité de l'univers, le charisme des personnages et des combats dantesques pour assurer son succès, elle pêchait dans pas mal de domaines tels que le dessin, le scénario (toujours sauver Athéna de sa naïveté) ou encore le manque de traitement de certains de ses personnages trop rapidement expédié. (certains chevaliers d'or, argents etc...)

Reste Saint Seyia episode G qui avait le potentiel de devenir LA meilleure pour moi mais qui a malheureusement connu une publication chaotique qui l'a forcé à conclure trop tôt... Pourtant c'était pour moi, de loin, la meilleure graphiquement (jamais les attaques n'ont-elles été aussi belles et réalistes) et scénaristiquement (alors que cela semblait s'engager dans un classique combat opposant le bien au mal au début, des intrigues ont commencé à germer un peu partout rendant la narration passionnante!) Et même l'effort d'intégrer des éléments mythologiques au récit ancre davantage la qualité de cette œuvre pour moi.

Saint Seiya The lost Canvas regroupe bon nombre de tout ce qui a fait le succès des franchises précédentes, ce qui en fait forcément la meilleure.
Des dessins excellents au dessus de la saga originale, un scénario bien maitrisé et pertinent jusqu'au dénouement final avec son lot d'intrigues et d'histoires tristes; une multitude de personnages tous traités avec passion sans en oublier ou en amoindrir certains (chevaliers d'or, juges des enfers, thanatos et Hypnos, en plus des personnages principaux!), et la mythologie plus présente que dans la saga originale également.
Si je devais éventuellement lui trouver deux-trois défauts, les voici:
-Je regrette le choix de s'être concentré sur la relation sacha-tenma-athéna, j'aimais bien l'idée de "groupe" de la saga originale.
-Parfois, même si les dessins sont meilleurs je trouve dommage de ne pas plus utiliser les doubles pages ou au moins une page entière pour représenter les attaques comme dans episode G ou dans SS normal, ce qui donne je trouve plus d'impact. Dans SS TLC, l'auteur dessine souvent des attaques dans une "trop petite" case.
-Et peu être l'une des intrigues finale avec le père de Tenma était un poil tiré par les cheveux à mon goût..

Mais sinon excellent!

J'attends maintenant de voir ce que donne Saint Seiya Shô... mais pour le moment je ne suis pas convaincu... Sad

Hypérion
Revenir en haut Aller en bas

Saint Seiya The Lost Canvas Tome 1 Analyse et débat

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Présentation du manga Saint Seiya: The Lost Canvas
» Saint Seiya Omega : Nouvelle série animée
» Saint Seiya
» Vos images Saint Seiya
» Fiche Pub de Saint Seiya Anthologie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint Seiya New Divine :: Epilogue :: Coin Détente :: Blabla Land-